lundi, janvier 08, 2007

Je suis tombé amoureux de la texture des trees, de leur peau, de leur mode d'expression, leur façon de se mouvoir sans bouger, de s'exprimer les pieds toujours au même endroit. Chacun à sa personnalité, son mode d'expression. Leur peau n'est pas la même en fonction de leur âge. les locataires non plus d'ailleurs.
Je suis tombé raide dingo devant des peaux d'arbres, comme s'ils étaient plus vivants que des hommes, comme si leur peau racontait leur vie, ce qu'il sont dedans.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home